Un espace monochrome blanc de 3000m² dédié à la création artistique et sportive dans le 18e arrondissement de Paris : Adidas a vu les choses en grand pour rendre hommage à ses sneakers les plus iconiques.

 

La marque aux trois bandes a en effet voulu marquer le coup pour la sortie de sa collection Home Of Classics, composée de 10 silhouettes ayant traversé les âges (Continental 80, Superstar, Nizza…) ou ayant spécialement été crées pour l’occasion (Supercourt, Supercourt Premiere et Supercourt RX). Danseurs, skateurs, footballeurs, basketteurs ou encore musiciens étaient ainsi invités pour faire part de leur créativité et montrer que malgré les années qui passent, Adidas sait créer d’une part des modèles intemporels se transmettant de génération en génération, d’autre part des produits qualitatifs conçus pour raconter l’histoire de leur possesseur.

Nous étions invités à l’inauguration du lieu la veille de son ouverture au public pour 3 jours, et, soyons honnêtes, ce n’était pas une simple soirée de présentation. Les 3000m² étaient quasiment tous couverts par des photographes, influenceurs ou encore personnalités publiques (on a repéré Natoo, Anthony Lastella ou encore Fary), venus pour la plupart de Paris mais également d’Allemagne ou d’Italie. Tous ou presque ont profité de la photogénie du lieu pour se faire une nouvelle photo de profil ou un post ultra instagrammable. La musique hip-hop en fond sonore rythmait les shoots et les parties de tennis de table avant que Romeo Elvis n’entre en scène, suivi par IAMDDB et Vladimir Cauchemar, pour mettre le feu à un public sous l’effet de l’open-bar.

Adidas a mis les bouchées doubles pour cette soirée dont la communication devait aller au-delà de la présentation de leur dernière collection, et c’était franchement réussi.

Pour ce qui est de la collection mise à l’honneur, chacun s’est laissé séduire par une paire, si ce n’est toutes. Vous pourrez également vous laisser séduire par l’une (ou plus) des 10 paires de la collection Home Of Classics à partir du 1er juin.