Poitiers. Jeudi 26 avril.

 

La MDE de Poitiers avait déjà accueilli de grands rappeurs par le passé dont notamment Roméo Elvis l’an passé.

Petite salle, mais grande scène qui a eu le plaisir d’accueillir avant Take a Mic des rappeurs pour le moment moins connus, dont le groupe W&T et Bagout, jeune rappeur connu au niveau local dont les quatres chansons qui lui ont été accordées me pousse à vous suggérer de pousser plus loin l’écoute.

De plus, grosse découverte de ces trois premiers passages, Kaden, qui a littéralement embrasé la salle déjà chauffer par les deux passages précédents, la laissant bouillante pour l’arrivée de Take a Mic.

Cette année donc, Take a Mic, le rappeur originaire d’Orly qui s’est fait connaître à travers ses nombreux Strict Minimum (8 au moment où nous écrivons ces lignes) nous a proposé un concert électrisant. Ce moment passé entre lui et le public, avec lequel il interagie beaucoup, nous a transporté. C’était un beau concert, de ceux qui nous emportent avec leur énergie, en témoignent les mouvements de foule nombreux dans la petite salle locale. Au-delà des découvertes de musiques autres que celles des strict minimum, quelques extraits tout à fait convaincant de son nouvel album a sortir ont été révélés, laissant présager que le rappeur n’en a pas encore fini avec la scène française. Take a Mic nous a montrer une vraie performance qui confirme ses capacités de rappeur et non de simple performeur sur YouTube.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Nous avons donc hâte de voir les prochains Genesis Show à Poitiers et d’accueillir plus d’artistes et de rappeurs ici.