C’est le 12 avril dernier que Roméo Elvis et son acolyte Le Motel ont donné une représentation hors normes, au bikini de Toulouse.

En plein Moral Tour 2Luxe, le belge s’est arrêté, le temps d’une soirée, dans la ville de Lenita. Avant sa monté sur scène, un jeune rappeur prometteur, Nusky, nous a offert une première partie pleine d’énergie et toujours plus déjantée, tout à son image. Le jeune parisien a su chauffer la salle avec quelques uns de ses morceaux les plus connus (Gabrielle Sollis, Deux minutes ou encore le freestyle de Kombini intitulé Frenchman).

A 21h30, le roi des crocos est finalement monté sur scène. Après avoir donné de faux espoirs à la foule, en lançant quelques notes de « Sabena », il enchaîne sur « Nappeux » et met finalement tout le monde d’accord. Il enchaîne alors sur 1h30 de show exceptionnel, également assuré par le très bon producteur, Le Motel. Les deux jeunes belges ont brillé par leur talent et ont déchaîné le public toulousain.

Roi sur scène, le rappeur s’est, comme à son habitude, jeté dans la foule, se laissant porter durant le désormais célèbre « Bruxelle Arrive » en featuring avec Caballero, alias tonton Cab. « Johnny Kiki » délivre également un morceau inédit, issu de son prochain (et premier) album solo, sans Le Motel. En partant de scène, il nous promet une tournée des zéniths pour l’année 2019. Pourvu que ses acouphènes ne l’entravent pas dans sa monté fulgurante !

« Respirer », dernier clip de Roméo Elvis

 

« Super-héros », le dernier clip de Nusky