Ce n’est pas un mais deux artistes qui ouvrent le show de Pogo Car Crash Control au Réacteur, salle de l’Espace Icare à Issy-Les-Moulineaux (92), le 11 mai dernier. Il s’agit d’Imparfait et Gothking. Imparfait est un groupe de rock urbain français mélangeant rock et hip-hop et qui se définit « quelque part entre Suprême NTM et F.F.F.« . Et il ne sont pas en première partie de P3C pour rien puisqu’on les retrouve régulièrement sur scène (pas moins de 70 concerts en 4 ans, c’est quand même pas rien !) et avec un véritable déferlement d’énergie sur scène. Jusqu’à présent, ils ont sorti 2 EPs intitulés Mécanique des foules (sorti en 2017) et Erreur 404 (sorti en 2018), que vous pouvez écouter sur Spotify ou sur leur site officiel. Gothking sont, quant à eux, un groupe donnant des concerts entre Londres et Paris et plutôt branché rock psychédélique. Vous pouvez découvrir, leur dernier EP intitulé Grimes sur Spotify.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

C’est enfin aux français Pogo Car Crash Control d’entrer sur la scène du Réacteur. On se demande d’où sort cette énergie qu’ils fournissent dès les premiers instants. Le groupe de punk rock ne donne pas un concert où on ne les retrouve pas plus déchaînés et agressifs que jamais. Et c’est bien pour ça qu’on les aime : des membres inépuisables et une proximité avec le public constante. Les pogos s’enchaînent sur Déprime Hostile, ou encore Hypothèse Mort, titres de leur premier album Déprime Hostile sorti en 2018.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Si vous avez manquez Pogo Car Crash Control (ou que vous en revoulez encore), ils seront en concert à Genève le 29 mai, aux Francofolies de La Rochelle (17) le 12 juillet et au festival Art Sonic (61) le 19 juillet. Et si vous ne connaissez pas, vous pouvez (et devez) les découvrir sur Spotify ou leur site officiel. Vous pouvez également les suivre sur Instagram, Twitter et Facebook.