Ce diaporama nécessite JavaScript.

A l’occasion de la reprise du « Cosmik Tour », tournée pour son second album « Rien à branler », c’était samedi 13 octobre que Lorenzo s’est arrêté à La Boîte à Musique de Metz.

La première partie du concert a été assuré par le jeune et néanmoins talentueux Kikesa. Récemment apparu au grand jour, ce jeune rappeur et compositeur provoque un certain engouement depuis quelques mois. C’est avec énergie et plaisir qu’il défend les titres de son second EP (sorti le 7 septembre 2018) jusqu’à l’arrivé du dit « Empereur du Sale ».

 

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Lorenzo est entré sur scène dans sa désormais connue soucoupe volante, semblant tout droit sortie d’un vieux film. Accompagné, comme toujours, de son « poto » Rico mais aussi de Sacha et Charles Vicomte, également rappeurs à leurs heures perdues. Le public a eu plus d’une occasion de débiter en cœur les paroles du « Freestyle du sale », morceau qui a fait connaître Lorenzo au grand public en 2016. L’artiste (ou troll, on ne sait toujours pas) a également chanté « Fume à fond », un titre en totale adéquation avec son personnage.
Suite à la sortie récente de l’album de Columbine, groupe proche de « Lolo », il s’est offert le plaisir d’entonner le refrain du titre « Cache-Cache », premier extrait du nouvel album du collectif.
Profitant de la bonne ambiance et de l’énergie débordante du public, Rico, Sacha et Charles Vicomte sont descendus de la scène pour se fondre avec le public, mais aussi pour lancer des t-shirts, au plus grand plaisir des fans.

Après plus d’une heure de concert, la fatigue n’a pas empêché Lorenzo et ses compères d’aller rencontrer leur public, à la plus grande joie de ce dernier. Une soirée entre camaraderie et effluves illégales, qui a enchanté le public de Metz !

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.