Ce dimanche 29 avril a eu lieu la première édition de la Goosebumps à La Machine du Moulin Rouge. MZK Live y était et vous savez quoi ? Nous avons été gâtés.

 

En effet, pour sa grande première, Goosebumps a su mettre les petits plats dans les grands avec une Line-up de dingue ! Pendant près de quatre heures, Denzel Curry, Lefa, Oboy ou encore L’Ordre Du Périph ont enflammé La Machine. Laissez-moi vous raconter les détails de cette soirée de folie.

 

20h : Les quatre membres de L’Ordre Du Périph (Ars’n, Assy, Swan et Youv Dee) montent sur scène. Dès la première musique, le public est déjà conquis. Les musiques s’enchainent et Sirap, jeune rappeur parisien, rejoint le groupe sur scène. Tous les cinq mettent lit-té-ra-le-ment le feu dans la salle et le public valide.

 

21h : Oboy rentre dans la place. Il a le mérite de faire au moins aussi bien qu’ODP en gardant le public en chaleur. Oboy nous livre une prestation digne de ce nom. Pour info : son premier album intitulé « Southside » est disponible depuis un peu plus d’un mois.

 

22h : La relève est assurée par Lefa. Considéré comme le meilleur rappeur de la Sexion d’Assaut par la plupart, Fall ne déçoit pas. Nous avons même eu le droit à la visite surprise d’Abou Tall. Le désormais ex-membre du Wati-B a rejoint son ami sur scène. Ensemble, ils nous ont livré une prestation explosive du titre « Insomnie » extrait du dernier album de Lefa « 3 du Mat » sorti le 6 avril dernier. Soutenu à 300% par le public, il finit même par inviter  les plus chauds d’entre eux à le rejoindre sur scène. Ainsi, ce n’est pas moins de 4 membres du public qui ont pu venir rapper aux côtés de l’artiste.

 

23h : La Machine du Moulin Rouge passe en mode US. La scène accueille le rappeur floridien Denzel Curry ! Forcément, Curry ne manquera pas de rapper sur le son qui l’a propulsé sur le devant de la scène en 2016 « Ultimate ». Jusqu’au bout de la nuit, l’artiste américain fait face à une salle parisienne en ébullition.

 

À n’en pas douter, les prestations livrées cette nuit-là resteront dans la tête de pas mal de monde, croyez-moi, c’est le cas chez MZK.