Après avoir sorti deux EP en 2013 et 2015 intitulés respectivement « L’alchimiste » et « Apparences », Dinos Punchlinovich a laissé ses fans sur leur faim et un album lui a été réclamé. Des appels qui ne sont pas restés sans réponses puisque début 2018 (le 21 février pour être précis), Dinos dévoile le nom et la date de sortie de son premier véritable album. Un mois et demi plus tard, il dévoile une tracklist originale sous forme d’un itinéraire d’une ligne 7 remastérisée du métro parisien. Il n’en fallait pas plus pour ravir les fans de l’artiste.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Beaucoup d’entre vous l’attendaient avec impatience, le voilà enfin disponible. « Imany », le premier album de Dinos est dans les bacs depuis bientôt quatre mois, après plus de 3 ans d’attente.

Pour l’occasion, le rappeur de la Courneuve a décidé de faire plaisir à ses fans le 7 juin dernier sur la scène de La Boule Noire à Paris. Évènement annoncé complet avant même la sortie de l’album, c’est dire à quel point Dinos avait manqué à ses fans. Si la plupart le suivent depuis les Rap Contenders, d’autres l’ont découvert plus récemment. Peu importe, ce soir là, Dinos a su faire plaisir à tout le monde en rappant ses nouveaux titres « Les pleurs du mal », « Flashé » ou encore « Havana & Malibu », mais aussi ses anciens hits tels que les fameux « Namek » ou encore « Namaste ».

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Enfin, pour les plus malheureux qui n’auront pas pu se procurer leur place à La Boule Noire, sachez que Dinos se produira de nouveau sur scène dans le même quartier parisien le 3 décembre prochain, mais cette fois à La Cigale. On vous le promet, ce futur show s’annonce encore plus grand et plus fou !