Sept ans après avoir enflammé le site antique du Grand théâtre, les Arctic Monkeys ont,
en ce mardi 10 juillet, une nouvelle fois rempli le théâtre et enflammé leurs fans (dont
certains ont attendu l’ouverture des portes toute la journée sous un soleil de plomb) avec
un concert sans faute.

C’est sous les clameurs des supporters de foot que Cameron Avery, bassiste du groupe
Tame Impala, a entamé son show pour assurer la première partie. Le crooner rock a
d’ailleurs ponctué son show de nombreux « Allez les bleus » et n’a pas hésité à
s’inquiéter du score. En interprétant des morceaux de son album Ripe Dreams, Pipe
Dreams, l’artiste australien a su réchauffer un public déjà bouillant.

Mais l’équipe qui était la plus attendue ce soir était les Monkeys, le bouquet final à la
programmation pop-rock déjà incroyable des Nuits de Fourvière 2018.
22H30, une sirène retentit. Les lumières virent au rouge et le groupe fait une entrée
remarquable sur scène sous les notes de Four Out Of Five, le titre le plus remarqué de
leur dernier album Tranquility Base Hotel + Casino.

Le concert est lancé, tout s’enchaîne très vite. Le groupe puise dans l’intégralité de son
répertoire, pour le plus grand bonheur de son public. Les titres de leurs premiers albums
ont une place de choix, mais le groupe n’oublie pas non plus de présenter les singles
phares de leur dernier album. Dans la fosse, les fans crient, dansent, chantent, et tout le
monde est en parfaite osmose et chacun trouve sa place dans ce show à la fois rock et
rétro.

Les Monkeys ont également tenu à rendre hommage à Elvis Costello en reprenant
Lipstick Vogue, conférant au show lyonnais une valeur toute particulière.
Pour finir le concert, le groupe choisit deux bombes emblématiques de leurs débuts :
Pretty Visitors et I Bet That You Look Good On The Dancefloor. Le public en redemande
et est royalement servi avec trois titres en rappel.
C’est sous les dernières notes de R U Mine? que les Arctic Monkeys quittent leurs fans,
les laissant avec des étoiles plein les yeux et la certitude qu’ils marqueront l’histoire du
rock’n’roll.

Article : Manon Cardinal

SETLIST DU 10/07/18
Four Out Of Five
Brianstorm
Don’t Sit Down Cause I’ve Moved You Chair
Crying Lightning
The View From The Afternoon
Teddy Picker
505
The Ultracheese
Do Me A Favor
Cornerstone
Lipstick Vogue (cover)
Knee Socks
One Point Perspective
Do I Waana Know?
She Looks Like Fun
Pretty Visitors
I Bet That You Look Good On The Dancefloor
——————————————————————
Star Treatment
Arabella
R U Mine?