No Tourists est le septième album du célèbre groupe d’électro anglaise The Prodigy qui revient sur le devant de la scène après une période de discrétion depuis la sortie de l’album « The day is my enemy » en 2015.

Sorti ce 2 novembre sous le label take me to the hospital géré par BMG l’album comporte 10 titres dont deux feat avec Ho99o9 et Barns Courtney .
Cet album représente pour le groupe une nouvelle agressivité musicale grâce une cohésion de groupe plus profonde comme le dit Liam Howlett « No tourists » « est vraiment un album de groupe »

Le titre de leur album fait référence au thème de l’évasion mentionné dedans, avec le besoin de dérailler et l’excitation entrainée par le fait de sortir des chemins tracés. Il ne faut donc pas se comporter comme un touriste, il faut se laisser porter par la vie et nos envies.

« No Tourists » reste dans La lignée des albums précédents tels que « The day is my enemy » ou encore « Invaders must die », ce qui ne laisse pas réellement de place à de nouvelles idées, mais cela peut être négligé car la folie produite par le groupe est toujours présente dans leur façon de créer.

Toute l’énergie et les différentes combinaisons musicales misent en place dans leurs musiques font d’eux un groupe à l’originalité illimitée.
Malgré qu’il n’y ai pas de nouvelles idées mise en place par le groupe, il ne cesse d’évoluer sur ce qu’il est à partir de ce qui fait leur originalité et ce qui a fait leur gloire passée dans les années 90’.

C’est avec la chanson « Fight fire with fire » que l’atmosphère devient prenante au point d’en être inoubliable. C’est aussi à partir de ce moment la qu’on sent que l’album décolle et que les envies prennent le dessus sur tout le reste.
The Prodigy nous montre qu’on peut facilement passer d’une chanson de dance alternative comme dans « Light up the sky » à une chanson qui tire beaucoup plus vers de l’éléctro punk mélangée à du breakbeat hardcore tel que dans « Fight fire with fire » en feat avec Ho99o9.

Cet album nous donne l’impression que plus on avance dans l’écoute plus on est submergé par la musique et l’envie de se libérer de nos chaines pour se laisser porter par une liberté enragée.

 

       No Tourists:

1:Need Some1 Lyrics                                   6:Timebomb Zone

2:Light Up the Sky Lyrics                          7:Champions of London

3:We Live Forever Lyrics                           8: Boom Boom Tap

4:No Tourists                                               9: Resonate

5:Fight Fire with Fire (Ft. Ho99o9)               10: Give Me A Signal (Ft. Barns Courtney)