C’est avec les singles « Growing Pains  » et « Trust My Lonely » qu’Alessia Cara nous présente son deuxième album : « The Pains of Growing » produit par le label Def Jam.
Dans cet album la jeune chanteuse de 22 ans aborde le thème du passage à la vie adulte, les différents aspects de l’évolution de la mentalité et les questionnements interminables durant cette période complexe de la vie.
Il comporte 15 titres inédits dont une reprise de sa chanson « Growing pains » en balade.
Elle nous expose ici un album plus mature avec plus de transparence et d’affirmation sur ses opinions face au monde qui nous entoure.

Dans la chanson « 7 days » on retrouve son image de femme pensive et réfléchie, lorsqu’elle se demande ce que Dieu fait du monde dans lequel on évolu et ce qu’il pense du jugement constant dans lequel on vit.
Elle aborde bien évidement les sujets de l’amour, des déceptions amoureuses, de ses peurs et de l’acceptation de soi à travers des paroles touchantes marquées par son vécu.

Alessia Cara s’affirme de plus en plus notamment grâce à cet opus qui lui a permis d’exposer ses idées sur la société surmédiatisée qui l’entoure.
La jeune chanteuse n’hésite plus à montrer ses idées, ses faiblesses et ses forces qui font d’elle la personnalité qu’elle est aujourd’hui.

Dans « Growing pains » elle dépeint son portrait en tant que femme en proie aux questionnements qui la torturent et à la difficulté qu’elle a de grandir dans la douleur.
Du haut de ses 22 ans Alessia Cara expose sa différence et nous prouve ses prouesses vocales sur un fond de pop, R&B et rythm and blues.
Dans la chanson « Confortable » on pourrait penser avoir à faire à une musique d’Amy Winehouse autant sur l’instrumental que sur l’intensité de sa voix qui reste d’une grande douceur malgré la fermeté du ton employé.

D’une originalité époustouflante Alessia ne cesse de clamer sa modestie et sa simplicité à travers ses textes comme dans « Girl next door » ou elle dit :
«Never have I ever been someone who’s had it all »
« I’m just a girl with some reasons to stay Plain Jane »

« the pains of growing » sonne donc comme un tournant pour Alessia qui nous montre une fois de plus son authenticité à travers sa musique réaliste, bouleversante et son caractère de battante qui nous coupe le souffle.

instragram: @alessiasmusic

« The Pains of Growing »

1: Growing Pains

2: Not Today

3: I Don’t Want To

4: 7 Days

5: Trust My Lonely

6: Wherever I LIve

7: All We Know

8: A Little More

9: Comfortable

10: Nintendo Game

11: Out Of Love

12: Girl Next Door

13: My Kind

14: Easier Said

15: Growing Pains (Reprise)