C’était le 6 octobre dernier qu’Eddy de Pretto nous dévoilait son premier projet intitulé « KID ». Découvert grâce à de célèbres festivals tel que le Printemps de Bourges ou encore Bars en Trans, le jeune homme, âgé de seulement 23 ans, a réussi à se faire une place dans le paysage musical français.

Après un passage remarqué dans Quotidien, émission présentée par Yann Barthès, dans laquelle il a interprété seul sur scène et avec beaucoup de cran son morceau « Fête de trop », c’est début janvier qu’il dévoile un nouveau morceau.

« Random », en collaboration avec la chaîne berlinoise « a colors show », est le premier extrait de son album « Cure ». Eddy de Pretto y évoque ses déceptions amoureuses sur fond rose pâle et donne un avant goût de son futur album.

Le 2 mars, l’artiste sort son premier opus ainsi qu’un clip, celui de « Normal », où il affirme être totalement banal, ce qui ne semble pourtant pas être le cas. Au travers de textes poétiques, de Pretto dépeint un quotidien simple et banal, sans fioritures et sans mensonges. Il ne cache pas son homosexualité mais refuse d’être « un porte-parole » pour autant, et remet perpétuellement en cause l’hyper-virilité à laquelle les hommes sont constamment confrontés.

Cet album de 15 morceaux semble être composé de déclarations douloureuses de l’artiste, comme pour s’en défaire, comme une sorte de « Cure ». Il réussi parfaitement à allier la culture rap ainsi que la chanson française, ce qui lui donne une toute nouvelle sensibilité et un univers musical inédit. Le dernier morceau de l’album, « Musique douce », décrit par son seul titre l’intégralité de son album. Eddy de Pretto est manifestement l’artiste à suivre en ce début d’année !

Retrouvez ci-dessous le clip « Normal » d’Eddy de Pretto

 

Cure – Eddy de Pretto

  1. Début
  2. Random
  3. Rue de Moscou
  4. Jimmy
  5. Beaulieue
  6. Quartier des Lunes
  7. Desmurs
  8. Kid
  9. Normal
  10. Honey
  11. Genre
  12. Ego
  13. Mamere
  14. Fête de trop
  15. Musique douce