Premier album du jeune PLK, âgé d’à peine 21 ans, Polak est sorti le 5 octobre dernier. C’est après 4 projets (mixtape et EP confondus), que le jeune homme originaire de Paris a finalement délivré son album.

Composé de 15 morceaux, dont un bonus et trois featuring (Nekfeu, SCH et Paluch, rappeur polonais), cet album est l’aboutissement d’années de travail et de persévérance de la part de l’artiste.

Le titre, Polak, ainsi que la pochette, réalisée par Fifou, envahie de rouge et de blanc, sont de clairs références aux origines du jeune artiste, dont le père est originaire de Pologne.

Entre amour et haine, drogue et argent, famille et amis, PLK dépeint sa vie de jeune issu de cité parisienne avec rage et détermination.

Certains morceaux arborent un côté très personnel, sur lesquels l’artiste a voulu être totalement honnête sur sa personne et même faire une introspection (Bunkoeur, Weed). Cependant, il n’a pas pour autant laissé son côté « turn-up » au vestiaire, Gozier en featuring avec le célèbre rappeur polonais Paluch, en est la preuve, PLK reste le même !

Avec cet album, PLK souhaitait se prouver ses capacités et ses aptitudes à la réussite, et semble clairement avoir réussi.

 

Réseaux sociaux:

https://www.instagram.com/plkpb/?hl=fr

https://www.facebook.com/plkrappeur/

https://twitter.com/plk75