Après avoir fait sensation avec « Me Myself and I », « Hey Mama » et « In The Name Of Love », Bebe Rexha nous dévoile Expectations, son tout premier album.

 

En 2015, elle sortait son premier EP I Don’t Wanna Grow Up, suivi en 2017 d’un EP en deux parties All Your Fault. Entre ces œuvres, elle a collaboré avec de nombreux artistes, Martin Garrix, David Guetta et G-Eazy entre autres. Elle a su se faire une place importante dans le monde de la pop grâce à ses choix de collaboration mais surtout grâce à sa voix puissante qu’elle sait rendre douce lorsqu’il le faut.

Cet album est teinté d’émotions positives et négatives, d’amour et de désillusions. Pour le promouvoir, elle avait sortie en avril « 2 Souls On Fire » (en featuring avec Quavo) et « Ferrari ».

Décryptons ensemble les thèmes principaux des chansons de l’album.

L’album s’ouvre donc sur « Ferrari », qui dévoile un côté un peu fragile de l’artiste, elle se voit comme spectatrice de sa vie et de sa solitude. On retrouve ensuite « I’m a Mess »Bebe se décrit comme une perte de temps pour son compagnon, elle a l’impression de ne pas être assez bien pour lui. S’ensuit « 2 Souls On Fire » qui parle d’une histoire d’amour passionnée.

Elle continue sur des notes plus sombres avec deux ballades pop : « Shining Star », qui évoque une relation toxique entre un garçon amoureux et une fille qui n’est pas bien pour lui et « Knees » qui raconte la fin d’une relation. La fille du texte souffre de la relation dans laquelle elle est et souhaite que tout s’arrête. Cette chanson peut être vue comme étant un hymne à la fin d’une amitié ou à la fin d’une histoire d’amour.

Plus rythmés on retrouve  « I Got You » dans laquelle elle dit souhaiter aider la personne avec qui elle est. Cette personne est en souffrance, c’est pour cela qu’en plus d’être son amour elle souhaite être son amie. On découvre ensuite « Self Control », aux sonorités électriques et tropicales. Elle y dit ne plus se contrôler quand il s’agit de sentiments envers la personne qu’elle aime.

Retour dans un registre sombre dans « Sad », elle parle de sa mélancolie et du fait qu’elle se complaît dans la tristesse. La mélodie est pourtant en contradiction avec cet état. Cela pourrait peut-être signifier que Bebe veut s’en sortir.

« Mine » est en écho avec « Shinning Star ». Ce morceau de trap pop raconte l’histoire d’un garçon s’amourachant d’une fille. Le morceau suivant s’appelle « Steady » (ft. Tory Lanez). Il est teinté de sombre avec le thème de la drogue, il parle des difficultés à tomber amoureux et rester sérieux dans la relation. Dans la logique des choses, Bebe enchaîne sur « Don’t Get Any Closer ». Dans ce morceau elle essaye de rester à distance de son amant car l’image qu’elle renvoie d’elle-même n’est pas ce qu’elle est réellement.

Les trois dernières chansons de l’album sont encore sur l’amour. « Grace » est une ballade pop sur le thème de la rupture. La personne du texte n’aime plus son compagnon mais est encore attachée à lui et souhaite le quitter sans le faire souffrir. « Pillow » aborde le thème des relations à distance. Elle évoque le fait qu’elle a du mal à passer du temps loin de celui qu’elle aime, qu’une relation sans voir l’autre assez souvent est compliquée. Pour clôturer l’album, Bebe nous chante « Meant To Be » (ft. Florida Georgia Line) dans laquelle elle parle d’une fille brisée par ses relations précédentes et qui ne veut pas forcer le destin avec la personne qu’elle côtoie pour l’instant.

En bref, cet album est teintée d’amour, de déceptions et de désillusions. Il nous entraîne dans les méandres de l’esprit de la chanteuse et nous fait vivre avec elle les sentiments qu’elle a pu éprouver ou qu’elle éprouve encore.

Expectations est déjà disponible sur les plateformes de téléchargement et de streaming

 

Site OfficielFacebookInstagram