Qu’ai-je donc vu au cinéma cette semaine ?…

 

Mon Chien Stupide  –  réalisé par Yvan Attal

Avec Yvan AttalCharlotte Gainsbourg, Panayotis Pascot et Ben Attal  –  En salles le 30 octobre

Un écrivain en manque d’inspiration met son échec sur le compte de sa famille, sa femme sous anti-dépresseurs et ses quatre enfants tous plein d’ingratitude. Mais l’arrivée d’un gros chien chez eux, qu’il nommera Stupide, va lui donner l’occasion de faire le point dont il avait tant besoin sur sa vie.

Quelle excellente surprise que ce film qui ne manque pas d’humour, de cynisme et de vie. L’histoire de cette famille dysfonctionnelle est fascinante, et on s’attache énormément à eux. Le chien est très drôle, et sa relation avec Attal est très attachante. Les acteurs sont tous bons, que ce soit le couple Attal/Gainsbourg ou les enfants.

Note :  8/10  –  Vraiment cool, vous ne regretterez pas d’aller le voir.

 

 

Terminator : Dark Fate –  réalisé par Tim Miller

Avec Arnold SchwarzeneggerLinda Hamilton, Mackenzie DavisNatalia Reyes et Gabriel Luna –  Sorti le 23 octobre

Suite directe de Terminator 2 : Le Jugement Dernier, il raconte l’histoire de Dani, qui se retrouve poursuivie par un Terminator extrêmement dangereux, de manière similaire à Sarah Connor en 1984 (dans The Terminator), aidée par Connor elle-même et Grace, une humaine augmentée envoyée du futur.

J’ai pu voir que le film se faisait descendre par la critique et par les spectateurs, mais je vais être honnête, j’ai aimé ce film. Je suis un grand fan de cette saga, et mis à part le troisième (Terminator 3 : Le Soulèvement des Machines) qui m’a déçu, je les aime tous à un certain degré. Et ce film réunit tous les éléments d’un bon Terminator. De l’action, beaucoup de stress, et un peu d’humour. J’ai vraiment pris mon pied devant le film et j’attends avec impatience une suite, s’il y en a une un jour. Ce n’est pas parfait c’est sûr, mais franchement ça reste un bon film.

Note :  8/10  –  Un film cool et qui mérite plus d’amour qu’il n’en obtient.

 

 

Hors Normes –  réalisé par Eric Toledano Olivier Nakache

Avec Vincent Cassel et Reda Kateb  –  Sorti le 23 octobre

L’histoire de deux responsables d’associations s’occupant d’autistes, adolescents et adultes, dont personne d’autre ne veut s’occuper. Bruno, l’un d’eux, joué par Vincent Cassel, est sous le coup d’une enquête par le Ministère de la Santé car son association n’a aucune autorisation officielle pour accueillir des gens, et il risque de se voir fermer.

Je suis sorti de ce film avec un sentiment étrange, celui d’avoir envie de pleurer mais de ne pas y arriver. J’avais cette boule au ventre, celle qui fait réfléchir. Mais c’était un sentiment positif. Le film m’a bouleversé. L’histoire de ces personnes qui s’occupent d’autistes est tellement émouvante qu’on ne peut juste pas rester de marbre, encore moins quand on voit les autistes du films, joués par des acteurs extraordinaires. Ce film est un coup de poing, qui fait du bien. Bravo aux réalisateurs.

Note :  10/10  –  Absolument sublime.

 

 

Rendez-vous la semaine prochaine pour une nouvelle sélection de films, en attendant, allez au cinéma !

Par Marcelo Engelo