Qu’ai-je donc vu au cinéma cette semaine ?…

 

The Gentlemen –  réalisé par Guy Ritchie

Avec Matthew McConaugheyCharlie HunnamHugh GrantHenry GoldingMichelle Dockery et Colin Farrell  –  Sorti le 5 février

Mickey est un baron de la drogue qui domine la région londonienne. Il aimerait prendre sa retraite, mais ses compétiteurs veulent tous la part du gâteau, et ils sont prêts à tout.

C’est fun, c’est énergique, c’est souvent surprenant, c’est du Guy Ritchie. C’est loin d’être parfait, j’y ai trouvé des longueurs, mais on passe tout de même un bon moment. Les acteurs sont tous géniaux, mention spéciale à Hugh Grant qui est hilarant. Colin Farrell aussi en y repensant.

Note :  8/10  –  Du bon Guy Ritchie.

 

 

#JeSuisLà –  réalisé par Eric Lartigau

Avec Alain ChabatDoona Bae et Blanche Gardin –  Sorti le 5 février

Un restaurateur vivant au Pays Basque discute sur Instagram avec Soo, une sud-coréenne. Il décide alors sur un coup de tête d’aller à Séoul pour la rencontrer. Mais tout ne va pas se passer comme il l’avait imaginé…

Quelle fraicheur ce film. Alain Chabat se confirme comme une valeur sûre, peu importe dans quoi il tourne. C’est drôle, les personnages sont touchants, attachants, et cette aventure humaine qu’il vit est passionnante à suivre. Les acteurs secondaires sont tous bons, français comme coréens.

Note :  9/10  –  Un petit plaisir.

 

 

Birds of Prey et la Fantabuleuse Histoire d’Harley Quinn –  réalisé par Cathy Yan

Avec Margot RobbieEwan McGregorMary Elizabeth Winstead, Jurnee Smolett-BellRosie Perez et Ella Jay Basco –  Sorti le 5 février

Bien après les évènements de Suicide Squad, Harley Quinn n’est plus avec le Joker, alors tout Gotham veut sa peau. Mais au milieu du chaos qu’est sa vie, elle tombe sur une jeune fille poursuivie par le très méchant Black Mask. Elle la prend sous son aile, avec l’aide de ses alliées de circonstances : Black Canary, Huntress et la détective Renee Montoya.

Eh bien c’était largement mieux que Suicide Squad ! Vraiment, j’ai passé un bien meilleur moment. C’est loin d’être parfait, et je le trouve trop similaire sur certains aspects à Deadpool, mais ça tient la route. Margot Robbie porte le film, ce rôle est fait pour elle, et elle le joue à merveille. Les autres personnages sont un peu sous-développés, même Black Mask, pourtant génialement interprété par Ewan McGregor. Mais sinon c’est fun.

Note :  7/10  –  Du bon travail de la part de DC.

 

 

La Fille au Bracelet –  réalisé par Stéphane Demoustier

Avec Roschdy ZemMélissa GuersAnaïs Demoustier et Chiara Mastroianni –  En salles le 12 février

Une jeune femme est accusée d’avoir tué sa meilleure amie deux ans plus tôt. Son procès en assises se tient enfin, et elle doit faire face à l’accusation virulente, et aux doutes qui s’emparent de ses propres parents, devant les différentes évolutions de l’enquête et du procès.

C’est un excellent film de procès. Il tient en haleine jusqu’au bout. Les acteurs sont sublimes, et chapeau à Mélissa Guers qui crève l’écran. Roschdy Zem est excellent. L’histoire est rondement menée, et la fin subtilement amenée.

Note : 9/10  –  Très bon.

 

 

La Dernière Vie de Simon –  réalisé par Léo Karmann

Avec Benjamin VoisinCamille Claris et Martin Karmann –  Sorti le 5 février

Simon est un petit orphelin qui a un don particulier : il peut prendre à volonté l’apparence de n’importe quelle personne qu’il touche, jeune ou âgée. Il rencontre bientôt Thomas et Madeleine, deux autres enfants, et se fait accueillir le temps d’un week-end chez eux. Mais un évènement bouleverse leur bonheur…

Quelle excellente surprise ce film ! Un film français de science-fiction, on en a tellement peu ! Et en plus celui-ci est d’une qualité tout à fait remarquable… J’en redemande. Tout est bon ici, les acteurs, adultes comme enfants, l’histoire, le dénouement, la musique… J’avais l’impression de regarder un Spielberg à l’ancienne, ça quel plaisir.

Note : 10/10  –  Allez le voir s’il-vous-plaît !

 

 

Queen and Slim –  réalisé par Melina Matsoukas

Avec Daniel KaluuyaJodie Turner-Smith et Dave Chapelle –  En salles le 12 février

Un couple de noirs s’étant rencontrés le soir-même via Tinder se font contrôler par la police. Malheureusement cela tourne mal et le policier est tué. S’ensuit une cavale à travers la moitié des États-Unis pour ces Bonnie and Clyde modernes.

C’est bien, c’est beau. On ressent une vraie émotion devant l’histoire de ce couple réuni par la force du destin. Leur évolution, dans leurs actions, dans leur relation, est plaisante à voir, leur histoire est passionnante. C’est très bien filmé, bien écrit. Franchement bravo.

Note : 9/10  –  Excellent.

 

Rendez-vous la semaine prochaine pour une nouvelle sélection de films, en attendant, allez au cinéma !

Par Marcelo Engelo